12 décembre 2010

LO au Père Noël

Cher Père Noël,

Je m'adresse à toi cette année, non pas pour te taxer quelques présents (quoique si tu le sens, n'hésite pas à laisser un comm dans ce sens, je te filerai mes coordonnées persos), mais surtout pour te demander quelques explications. Il y a en effet des petites choses qui m'interpellent, notamment le nombre de cadeaux que reçoit ta progéniture. Mais pourquoi te sens-tu obligé chaque année de mettre la barre toujours un peu plus haut ? 3/4 cadeaux de ta part par enfant sans compter ceux que la famille, élargie, décomposée et/ou recomposée, ne manque pas de faire aussi. C'est un peu beaucoup non ?

Passe encore le nombre s'il s'agissait de petits présents, mais tu voudras bien admettre que la surenchère annuelle est de faire forcément plus volumineux, plus branché, high tech et surtout plus cher. Ton amour a-t-il un prix ? Aurais-tu quelque chose à te faire pardonner ?

Alors que je promenais mon chien dans la campagne, j'ai croisé aujourd'hui un gamin de 7 ans en quad (essence stp !) en compagnie de son père tout fier de la dextérité de son rejeton à manipuler l'engin (1 bon mètre de hauteur et autant en largeur) sur les chemins cabossés. Alors que j'émets l'hypothèse du Père Noël en avance, le grand-père présent me répond un peu gêné : Même pas ! Au petit que je gratifie d'un "Un vrai champion, toujours aussi mignon !", le morveux me répond à peine blasé : "Oui, ça aussi, je le sais ! "

Tu fais comme tu veux bien sûr, mais je me demande ce que tu vas bien pouvoir faire pour le contenter quand il aura 15 ans. Et surtout, quel sera son rapport au don, à l'argent, à l'autre ?

Et si tu n'achetais pas de cadeaux à Noël ? Si tu les faisais toi-même ? Après tout, que risques-tu ? Tiens, je te donne ce lien, tu y trouveras quelques bonnes idées. Et puis, si tu es curieux, prends la peine de lire d'autre sujets sur ce même thème. Tu verras, ce n'est pas inintéressant.

Je te souhaite bon vent Père Noël, garde le cap, le bon...

La balance

Posté par raslepompon à 22:05 - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur LO au Père Noël

    Chez nous, on en est au stade de revendre les jouets qui ne plaisent plus pour faire de la place pour les nouveaux qui vont arriver (et avec les sous ils en achèteront encore d'autres les bougres !)... Aaaargh ! Vont encore être trop gâtés !

    Posté par Sophie, 12 décembre 2010 à 22:08 | | Répondre
  • Les enfants sont trop gâtés, quand je vois des marmailles de 4 ans avec un portable et un vrai, c'est n'importe quoi et ne parlons pas des jeux vidéos qu'on achète pour les petiots d'à peine 3 ans pour les rendre dingues et accrochés à leur jeu toute la journée et ne pas profiter pour jouer dehors. Moi mon ti bout, le père Noël ne lui emmènera pas de jeu vidéo (ni ma fille ni moi ne sommes pour à son âge) mais un vélo, un VTT pour aller se balader avec son papa dans la nature (cadeau de papy, mamy commandé au papa Noël et arrivé). Bonne journée la balance et des bisous

    Posté par zoreille fany, 13 décembre 2010 à 03:37 | | Répondre
  • C'est vrai que les enfants n'ont même plus le temps de désirer quelque chose. Ils n'y ont même pas pensé que c'est déjà entre leurs mains. Je le vois bine avec mes loulous, quand on leur pose la question de savoir ce qui leur ferait envie, ils n'en ont même pas l'idée parce qu'ils ont déjà beaucoup trop de choses. Et comme le famille est décomposée, ils en ont des deux côtés. Et le père (sans vouloir de discréditer et sans parti pris) est du genre à leur offrir le dernier cri. Ils n'ont donc même plus le temps d'avoir envie de quoi que ce soit.

    Posté par Pascale, 13 décembre 2010 à 12:25 | | Répondre
  • PS au Papa Noël :
    Fait en sorte que ce que tu apporteras à nos enfants soit l'amour de son prochain. Qu'ils sachent que ce qui n'a pas de prix c'est l'amour que leur famille leur apporte. Que la vie n'a pas de prix, ici ou ailleurs. Qu'au delà de l'amour, l'amitié compte aussi et que les amis, les vrais ne seront pas forcément ceux avec qui ils riront le plus devant leur console.
    Apporte leur tout notre amour, nous, parents responsables qui connaissont la valeur de ce qui nous entoure, et que justement cette amour est plus importante que n'importe quel jeu. Rappel leur, avant qu'ils n'ouvrent leur cadeau, qu'il fut un temps où les enfants étaient heureux avec une simple orange pour Noël, mais que cette orange était donnée avec amour.
    Rappel leur enfin que beaucoup d'autres enfants dans le monde seraient heureux d'avoir que cette orange.

    Joyeux Noël à Tous, toi aussi la Balance. Et puisse le père Noël ne pas t'oublier.

    Posté par Moi, 13 décembre 2010 à 14:23 | | Répondre
  • hou !!!!!!!!!!!!! la balance tu y va ! tu t'attaques au pere noel ? ok 100% raisoon ! pas besoin de gros cadeaux !! un petit cadeau offert avec beaucoup d'amour vaut mieux q'un gros avec un portefeuille obèse !!lol
    bisoux glacé du marché de noel en belgique !! moins 4 ça te dis ,

    Posté par delices d'edith, 13 décembre 2010 à 20:34 | | Répondre
  • Chez nous, Noël, c'est de l'histoire ancienne.
    Plus de cadeaux, ni de déco, ni de ripaille, ni de futile ...
    Cela s'est fait dans le temps, au fil des ans et en concertation avec chaque membre de notre famille ; ensuite nous l'avons "imposé" en quelques sortes aux grands-parents ... qui n'ont toujours pas compris notre volonté d'un Noël qui s'inscrit dans une démarche de "simplicité volontaire".
    L'année dernière, du 24 au 26 décembre, nous avons donné notre temps et, par l'intermédiaire d'une association humanitaire, nous sommes allés, en tandem un parent/un enfant, apporter et partager le repas de personnes âgées isolées et parfois, mais parfois seulement, indigentes. Pour la majorité d'entre elles, ces personnes étaient plus seules que pauvres.
    Je peux affirmer que pour chacun, se fut le premier Noël, depuis nos enfances respectives, qui ait vraiment du sens et une sacrée expérience humaine.
    Pour mettre mon grain de sel dans les commentaires précédents, s'il est important de donner de l'amour, il serait bien aussi de ne pas négliger la tolérance, le respect, la solidarité, la générosité, la gratuité ...
    Il y a tellement de concepts à "enseigner" à nos enfants et tant d'occasions d'être valeur d'exemple. Malheureusement, nous adultes, cédons souvent à la facilité qu'imposent notre vie stressante et toutes nos "obligations" et sommes plus prompts à donner le contre-exemple que l'exemple ...
    Acheter s'avère souvent plus satisfaisant et efficace que fabriquer quelque chose de ses mains voire même partager du temps avec nos chères têtes blondes !

    Posté par Vee, 13 décembre 2010 à 21:32 | | Répondre
  • On vit une époque ou ceux qui consomment doivent être culpabilisés,mis au ban de la société,c'est quand même le monde à l'envers
    Les gamins de mes voisins ont un quad,ils s'éclatent à longueur de journée,ou est le mal?Les parents bossent à deux,se donnent du mal et en font profiter leurs enfants,normal !!!Maintenant s'ils n'avaient pas les moyens,ok je comprends qu'on critique,mais à quoi bon bosser si ce n'est pas pour gater ses gosses,les emmener à Eurodisney,ou leur acheter ce qui leur fait plaisir .Mince alors .Chacun offre à son gamin à la mesure de ces moyens ,pourquoi critiquer ?On a tous envie de leur faire plaisir,ou est le mal ?
    Acheter un quad pour certains fait le même trou dans le budget qu'une boite de Lego pour les autres,et alors ?? Faut arreter cette jalousie,un de mes voisins roule en superbe mercédes,et alors ? Je l'envie mais ne le jalouse pas,il a les moyens lui (lol pas moi)

    ET je ne vois pas le rapport non plus,entre le quad et le don !! parce que l'argent du quad faudrait le donner plutot ?

    Posté par taka, 14 décembre 2010 à 16:05 | | Répondre
  • Mais non Taka !
    Il ne s'agit pas de culpabiliser les uns ou de mettre les autres au ban de la société.
    Chacun fait ce qu'il veut ; et le plus souvent d'ailleurs, ce qu'il peut ... et c'est déjà pas mal, non ?!
    En outre, exposer un angle de vue différent n'est pas critiquer ! C'est juste exposer un angle de vue différent ... Et s'exposer au débat d'idées (ce qui est, sommes toutes, plutôt chouette, non ?).
    Et puis que Diable, le monde n'est pas manichéen ! Tout n'est pas blanc ou noir, bien ou mal. Enfin, je crois.
    En conséquence les nuances apportées n'ont pas vocation à déstabiliser l'édifice !
    S'agissant de l'éducation des enfants, ou de la responsabilité des adultes vis-à-vis des enfants, il me semble, (mais je peux me tromper), que personne n'est en possession d'une réponse universelle ... et quand tu dis "ils s'éclatent à longueur de journée ; ou est le mal" à mon sens, ce n'est pas plus une démonstration du bonheur des enfants qu'une justification du bien-fondé du choix des parents ...
    Par contre j'aime bien ta question : "... Sinon, à quoi bon bosser". Je la trouve particulièrement pertinente. Vraiment.

    PS : Aucun lien entre quad et don. Juste un partage d'expérience sur "l'Esprit de Noël" et le "Commerce de Noël"...

    Posté par Vee, 14 décembre 2010 à 17:23 | | Répondre
  • Quel débat sur le papa Noël et au sujet des cadeaux, j'ai déjà donné mon avis mais je dirais simplement que trop de cadeaux, trop de jouets, l'enfant ne sait plus où donner de la tête et quelquefois joue avec pas grand chose et laisse de côté les autres jouets, mais bon des grands-parents c'est fait pour gâter ses petits enfants aussi, on leur fait plaisir, on se fait plaisir et on le fait d'après nos revenus, c'est le geste d'amour qui compte, il faut juste des limites et
    puis Noël c'est une fois l'an lol ! Bisous les zaminautes et bisous à toi la balance et prends bien soin de toi

    Posté par Fany, 14 décembre 2010 à 18:42 | | Répondre
  • A toutes, merci pour vos contributions, et en particulier à Vee qui traduit précisément l'esprit de ce billet. L'idée n'est pas de juger, encore moins de jalouser qui que soit, c'est bien de faire réfléchir sur soi , sur les valeurs que nous transmettons à nos enfants, sur le don de soi (à soi ?). L'ex du quad (anecdote réelle) ne sert que cet objectif.
    Bonne soirée, à bientôt,
    La balance

    Posté par la balance, 14 décembre 2010 à 19:58 | | Répondre
  • Je m'étais dit que je n'allais pas intervenir mais c'est plus fort que moi, c'est l'effet "pompon" !!

    Je suis d'accord avec toi, les enfants de nos sociétés de consommation sont trop gâtés à Noël. J'ai lu que le budget moyen était de 200 euros par enfant, c'est énorme, je trouve.

    Nous on a déjà les grands-parents, un ou 2 oncles qui envoient un chèque, alors on ne rajoute rien, la hotte est bien remplie déjà.
    Mais on essaie de communiquer l'esprit de Noël, dans le sens du partage, on trie des jouets avec les enfants pour donner aux hôpitaux ou à Emmaüs, par exemple... pour aider le Père Noël qui n'a pas le même budget pour tous... On explique aux enfants Noël dans le monde... La signification de cette fête, aussi.

    Mais je trouve ça important de ne pas juger les autres, certains parents économisent comme des fous pour offrir la dernière console à la mode parce que leur enfant en rêve...

    L'important est que les yeux des petits brillent de joie, quel que soit le prix qui y est mis, c'est un bonheur de voir ses enfants heureux, tout bêtement...

    Posté par CreaPascale, 15 décembre 2010 à 11:15 | | Répondre
  • D'accord à 100% avec taka ! Ce n'est pas parcequ'on gate "trop" gamins qu'on ne distribue pas de l'amour ni qu'on n'a pas une pensée pour autrui (voir des actions humanitaire ou d'aide). Pour ma part, effectivement ils vont être trop gâté comme dit dans mon premier message. Mais en fait, et alors ? cela fait plaisir aux membres d ela famille d'offrir des cadeau (donc au final forcément ça en fait beaucoup), ça fait plaisir aux gamins de les recevoir, ça nous fait plaisir de les voir heureux. Et c'est une fois par an ce gros bazarre, finalement ça marque le coup.

    je suis en même temps admirative du message de Vee qui a su bousculer ses habitudes et transformer "son" Noël. Et vraiment c'est formida
    ble. Mais je vais moins dans son sens pour ceux qui est d'imposer aux autres (grand-parents...) ce point de vu.

    Chez nous, on achète (et on vend!) beaucoup d'occase. les gamins savent que la majorité de leurs jouets sera d'occase. sauf quelques trucs introuvable car relativement récent. Il apprennent ainsi la valeur des trucs comme çà , je

    Posté par Sophie, 16 décembre 2010 à 07:45 | | Répondre
  • Comme Taka...

    Posté par Hotllywood, 16 décembre 2010 à 08:53 | | Répondre
  • J'aime bien ton comm Sophie, et dans le fond, je partagerais plutôt ta vision des choses : « quel mal y a-t-il à (se) faire du bien ».

    Pour autant, en quoi cette affirmation justifie-t-elle que « Noël » soit le théâtre de tant d’excès ... et je t’assure que vraiment, j’aimerais bien comprendre pourquoi ce qui n’a pas de sens pour moi en a tant pour les autres ...

    Pour moi, voici le décor :
    Nous célébrons un culte païen (le solstice d’hiver), revisité en fête religieuse (naissance de Jésus de Nazareth), le jour de la (re)naissance d’une divinité iranienne, Mithra, et, histoire de remplacer le terrifiant Gargan celte et le sévère Saint-Nicolas par un personnage plus « passe-partout », un pasteur et un illustrateur américains ont inventé un lutin puis vieillard bedonnant : le Père Noël ...
    Comment, de ce bric à brac, ressort-il qu’il « FAUT » acheter, consommer sans limite ?!

    Ce que je peux dire, c’est que dans notre famille, nous ne nous étions jamais posé la moindre question.
    Nous avons fait et accepté de participer, des décennies durant, par mimétisme et facilité, ce que nous avions vu faire par nos grands-parents et nos parents.
    Nous avons englouti l’argent gagné (en vendant le -précieux- temps que nous ne consacrions pas à nos enfants) à acheter des mètres cubes de jouets inutiles et aussi vites oubliés qu’ils avaient été adulés.
    Nous avons systématiquement payé le prix fort, celui d’avant soldes de janvier, pour acheter « quelque chose » aux oncles, tantes, cousins, parents, grands-parents et amis dont les maisons étaient déjà repues de tout ce que l’argent achète ... (et dont certains revendaient les cadeaux sur Ebay le surlendemain de Noël ...)
    Histoire de se donner bonne conscience, nous avons quelque fois invité un SDF à notre table.
    Nous sommes restés debout, frigorifiés, agglutinés les uns aux autres, une bougie à la main, pour assister à la messe des familles ou à la Messe de Minuit alors qu’il y avait bien longtemps que plus personne ne chantait le moindre cantique ni ne disait la moindre prière ...
    En rentrant, affamés, et en fonction de qui recevait pour Noël, soit nous ouvrions les cadeaux soit nous avions enfin le droit de passer à table pour redécouvrir les éternels « mets de circonstances » ...

    Un jour, allez savoir pourquoi, on s’est demandé : « pourquoi faisons-nous cela » et « qu’est-ce que ça nous apporte vraiment ».

    C’est là que nous avons décidé, ensemble, enfants et parents, de tout changer ...

    Posté par Vee, 16 décembre 2010 à 10:41 | | Répondre
  • Au fait, j'avais fait un article il y a un an sur mon blog sur le "cadeau maraine", une pratique assez originale dans ma famille. En gros, pas de cadeaux achetés entres adultes : chacun doit offrir un seul cadeau et fabriqué par lui même à la personne dont il a tiré le nom au sort le noël précédent. C'est là : http://sohiedelamarsa.canalblog.com/archives/2010/01/05/16391013.html. Chacun rivalise d'imagination, et qu'on soit bricoleur ou non, on arrive toujours à pondre un quelquechose ! je sais déjà ce que je vais offrir... mais chut c'est encore un secret !

    Posté par Sophie, 17 décembre 2010 à 21:04 | | Répondre
  • Chère Balance

    Et moi, tu penses un peu à moi ? A qui je fais ma lettre moi ? Qui vient déposer un quad dans mon petit soulier ? Personne ! (Et pourtant, j'échangerais bien ces satanés rennes contre un quad).
    D'une part parce que la nuit de noël j'en ai besoin de mes souliers parce que moi, je bosse et que je ne peux pas y aller pied nus, et puis que personne ne fait de cadeaux au père noël et ça c'est franchement injuste.

    Alors ton billet, tu sais ou tu peux te le mettre ...

    Signé : LE PERE NOEL

    Posté par Le Gecko, 18 décembre 2010 à 15:09 | | Répondre
  • Ce que j'adore, c'est qu'avec un billet pareil à cette époque, tu attire comme un aimant toutes les pub pour des jouets de noël... Hi hi hi...

    Posté par Le Gecko, 18 décembre 2010 à 15:12 | | Répondre
  • Joyeux Noël la balance. Dans les grandes surfaces et en ville, c'est la galère, un monde fou fou partout, la queue aux caisses mais c'est moins pénible en grande surface car y a la clim, alors qu'en ville avec un soleil de plomb et plus de 30 degrés on crève de chaud alors qu'en métropole c'est le froid polaire c'est pâ juste. Joyeuses fêtes, je rêve d'un Noël blanc, tu l'auras peut-être la balance car en métropole que de neige un peu partout, ici Noël sous les flamboyants. Bisous

    Posté par zoreille fany, 23 décembre 2010 à 17:29 | | Répondre
  • Tiens pour une fois je suis d'accord : il y a de l'abus.. et même beaucoup de la part de certains mais ce qui me fait le plus réagir là c'est un bout de commentaires de tes lecteurs : Qu'y-a-t-il de si perturbant à fêter Noël le 25 décembre. OK c'était une fête païenne et oui, le Père Noël est une émanation commerciale de Saint-Nicolas. Mais zut !!! je suis chrétienne, je n'ai jamais cru au Père Noël même toute petite fille et j'ai toujours considéré que faire un cadeau petit et raisonnable mais un cadeau à ceux que j'aime (et non toute la smala) était important à ce moment-là. Trop c'est n'importe quoi mais se glorifier de donner de son temps à Noël... ben ça me dégoute tout autant !

    Tiens ça faisait longtemps que je ne m'étais pas lâchée ainsi. Désolée La Balance

    Posté par mypianocanta, 23 décembre 2010 à 17:57 | | Répondre
  • @ My : Si j'ai été attentive, je suis la seule à avoir parlé de don de temps.
    Tu sais, "témoigner" n'est pas "se glorifier" ... et c'est une bien étrange tournure d'esprit que de l'imaginer un seul instant. Dommage !

    Un très joyeux Noël à ceux qui le célèbrent, peu importe pour quelle raison et peu importe comment.

    Posté par Vee, 24 décembre 2010 à 11:52 | | Répondre
Nouveau commentaire